header-area-background-wrapper
header-section-wrapper
Menu
site-banner
center-right-menu

BVI continue d'introduire des évolutions réglementaires positives

19 March 2017
Il ya eu un certain nombre de développements positifs pour l'industrie des fonds dans les BVI. La première est la création d'un AIFMD opt-in régime de BVI, appelé le Règlement sur les valeurs mobilières et l'investissement des entreprises (AIFM), les BVI cherchent à obtenir l'approbation du régulateur européen, l'ESMA, pour la troisième équivalence de pays et introduit dans les îles Vierges britanniques une régime équivalent AIFMD.
 
"Deuxièmement, il y a des travaux assez avancés sur la mise à jour de la Loi sur les partenariats des BVI. Cette loi est due à un rafraîchissement et devrait être finalisé en 2017. Il améliorera le régime de partenariat des BVI à un moment où d'autres juridictions cherchent également à mettre à jour leurs régimes équivalents », explique Simon Schilder, associé chez Ogier et responsable de la division BVI Investment Funds Practice.
 
Il ajoute: «Il y a également des améliorations dans les pipelines qui sont appliquées au Règlement sur les sociétés de portefeuilles distincts des BVI, le principal changement étant d'ouvrir le produit pour tenir compte d'un plus large éventail de possibilités que celles qui existent actuellement. À l'heure actuelle, on ne peut utiliser les SPD que pour les fonds ouverts et pour les compagnies d'assurance. Les nouvelles améliorations permettront d'élargir les types de structures qui peuvent utiliser une structure distincte de société de portefeuille (« SPD ») pour permettre aux fonds fermés d'utiliser les structures de la SPD. Ce sont de bonnes nouvelles que nous continuons à voir l'intérêt des managers d'utiliser les structures de la SPD, car les managers aiment la capacité juridique qu'elles offrent ».
 
www.hedgeweek.com