header-area-background-wrapper
Menu
site-banner
center-left-menu

Comment ça fonctionne ?

Vidéo de 1 min.
center-right-menu

Mise en place d'une société à des fins d'héritage

Les particuliers les plus fortunés avec un portefeuille d'investissement diversifié, qu'il se compose d'options, d'obligations, d'œuvres d'art, de propriétés, d'espèces ou d'autres produits d'investissement, ont tout avantage à mettre en place une société offshore, en particulier s'ils prévoient de léguer ces actifs à leurs enfants, époux ou autres membres de la famille.

Les sociétés offshore sont fréquemment utilisées pour planifier l'héritage et réduire de manière significative les frais juridiques et les délais liés au traitement de l'homologation. Si une société offshore est utilisée pour la possession de biens immobiliers, par exemple, lors du décès du propriétaire bénéficiaire de la société (s'il en est également actionnaire), la société est transférée au nouveau propriétaire/actionnaire tel que stipulé par la volonté du défunt.

De plus, il est possible de mettre en place une fondation, par exemple au Panama, en association avec la société offshore, qui détiendra les parts de ladite société. Cela peut offrir des avantages supplémentaires sur les impôts dans le pays de résidence du propriétaire bénéficiaire. De plus, cette méthode simplifie également les procédures et réduit les coûts associés aux lois sur l'héritage, en cas de décès du client.

Pour un citoyen du Royaume-Uni qui n'y est pas domicilié, par exemple, une société offshore constituerait une solution idéale pour la possession de ses propriétés et actifs internationaux. Au Royaume-Uni, les non-résidents ne sont pas soumis à l'impôt sur l'héritage concernant la valeur de leur propriété, s'ils la détiennent à l'étranger, ce qui offre ainsi un avantage évident aux héritiers de la propriété.

De plus, les sociétés offshore offrent une confidentialité accrue, car de nombreuses juridictions offshore ne possèdent pas de dossiers publics sur la propriété de la société. Les sociétés offshore peuvent également être formées avec un directeur et/ou un actionnaire nominés, qui peut agir pour le compte du propriétaire bénéficiaire. Ainsi, le nom du propriétaire n'apparaît pas dans les documents de l'entreprise, ce qui offre une confidentialité encore accrue.

Une fois la société offshore formée, un compte bancaire international peut être ouvert au nom de la société. D'autres actionnaires de la société peuvent être ajoutés, s'ils sont les héritiers et si tel est le souhait du prédécesseur. Cela simplifie la prise de contrôle du compte bancaire au décès du prédécesseur et une fois les actions de la société transférées.

SFM travaille dans 15 juridictions différentes, et nous offrons aux entreprises la possibilité de former une société offshore en seulement 24 heures, suivie de l'ouverture d'un compte bancaire international en seulement quelques jours.

Du début à la fin, SFM peut gérer tous les processus de formation de société et d'ouverture de compte bancaire pour vous. Nous offrons une solution unique pour tous vos besoins de services de société et d'ouverture de compte bancaire. Pour commencer le processus dès aujourd'hui, complétez un formulaire de commande en ligne au lien suivant : COMMANDER

 

Enregistrez votre société